Cours-couture.com : la couture en quelques mots !

La couture! Que de mots et de termes bien difficile à comprendre. Nous vous proposons un tour d'horizon des termes et expressions les plus utilisés.

Et bien sûr, si vous avez une question, n'hésitez pas à nous contacter par mail à contact@cours-couture.com ! 

 A

Acrylique : Ce tissu léger, tissé ou en mailles, remplace facilement la laine, mais retient l'électricité statique. L'acrylique est surtout utilisé pour les vêtements de sport.

Agrafe : En couture, une agraphe est une attache en deux parties, pouvant être colorées. Elles sont généralement utilisées quand deux bords doivent être tenus par une fermeture nette.

Aisance : En couture l'aisance correspond à la répartition d'une ampleur de tissu quand une pièce de tissu est assemblée par une couture à une autre légèrement plus courte. Comment coudre cette aisance? Lors de cours de couture, il est recommandé d'utiliser les fronces pour réduire cette ampleur.
Assise : En couture, l'assise est un morceau de tissu placé sur l'envers du tissu du vêtement afin  d'accroître la solidité (sous une boutonnière par exemple).

B

Baleine : Petite baguette de nylon ou de plastique servant à raidir et maintenir les vêtements ajustés. Les baleines sont géléralement utilisées pour les hauts sans bretelles des robes du soir.

Bande : En couture, la bande permet de border un bord brut sur lequel doit venir une bordure plus large qu'un biais. Dans certains cours de couture, cette bande peut servir à allonger un vêtement.

Bande d'encolure : Morceau de tissu coupé pour s'appliquer à l'encolure et constituant la bordure.

Bande de fermeture : En couture la bande de fermeture et une bande de tissu bordants les bords du devant d'un vêtement sur toute la hauteur.

Barrette : En couture une barrette correspond à une petite bride droite brodée à la main ou à la machine . Comment coudre une barrette? Très simple, la barrette vient  renforcer les points d'usure d'un vêtement, aux endroits notament où le tissu peut se déchirer (en haut d'une poche ou au bout d'une formeture à glissière par exemple.

Bâti : En couture le bâti est constitué de longs points servant à maintenir provisoirement les tissus en place avant qu'ils ne soient piqués, ou à assemler les diverss parties d'un vêtement pour faire un essayage.

Bâti à la machine : Il s'agit toujours de longs points peu serrés, servant lors de l'assemblage des pièces de vêtements à maintenir les tissu temporairement dans une certaine position, avant la couture défintive.

comment poser un biais en coutureBiais : En couture le biais est très utilisé. Cette bande de tissu est idéal pour la couture facilee. Le biais est coupé en principe en diagonale, non sur la chaîne ou la trame, mais sur une ligne à 45°, obtenue quand celle de chaîne est repliée sur celle de trame; les tissus coupée dans le biais tombent bien.

Bord brut : En couture, un bord brut correspond au bort du tissu laissé sans aucune finition. Le bord brut s'effiloche et doit être surfilé soit par un point droit soit par un point zigzag.

Bord caché : Un bord caché est un bord brut pris dans une couture ou caché par un biais.

Border : Cette technique de couture permet de faire des finitions nettes en les enfermant dans une bande de tissu.

Bordure en biais : En couture la bordure en biais est une bande de tissu. Cette bande de tissu est vendue toute faite ou à faire soi-même dans le biais d'un tissu, assurant une belle finition aux rentrés et aux ourlets. Comment coudre un biais? Deux techniques sont possibles. Une couture en une ou deux étapes selon que l'on souhaite que la couture soit visible ou pas.

Bordures : Matériels (biais, rubans, tresses etc...) servant à border un bord brut ou à consolider une couture.
Bouillonné : En couture, le bouillonné correspond à des fronces piquées en rangs à la machine à coudre. Comment coudre un bouillonné? En cours de couture, le plus souvent, le bouillonné est cousu avec du fil de coton et du fil élastique dans la canette de la machine à coudre.

apprendre à coudre une boutonnièreBoutonnière : En couture, une boutonnière est une ouverture par laquelle passe le bouton. Comment coudre une boutonnière? La boutonnière est, le plus souvent réalisée à la machine avec un point zigzag.

Braguette : En couture la braguette est une ouverture bordée, cachant une fermeture à glissière ou des boutons employée pour faire une attache légère est invisible.

Brandebourgs : En couture le brandebourgs, est une attache décorative, faite avec une ganse ou une cordelière disposée en quatre boucles superposées et cousues au centre.

cours de couture pour apprendre à coudre des brides boutonnièresBride boutonnière : En couture la bride boutonnière est une attache décorative. Comment coudre une bride boutonnière? Cette attache est généralement fixée entre les parementures ou au bord du vêtement. Les façons de les coudre sont nombreuses.

Bride en tissu : Pour apprendre à coudre une bride en tissu, il suffit de savoir coudre une attache formée par un lien de tissu étroit ;généralement employée avec des boutons ronds ou bombés comme fermetures ornementales.

 C

cours de couture en vidéo pour apprendre à remplir la canette de la machine à coudreCanette : La cannette est une pièce importante en couture. Cette bobine ronde se loge sous la plaque-aiguille d'une machine à coudre et sur laquelle est enroulé le fil. inférieur

 

 

Chaîne : En couture, la chaîne correspond à la direction des fils du tissu.  Ces fils sont parallèles à la lisière et se détendent moins que les fils de trame. La chaîne sert de droit fil.

Cire à marquer : En couture, cette cire sert à tracer sur les étoffes de laine. Elle existe en blanc ou en noir et elle s'efface au repassage à l'aide d'une pattemouille.

Ciseaux à cranter : En couture, les ciseaux à cranter sont une paire de ciseaux dont les lames sont dentées. Cet outil de coupe est utilisé pour les tissus qui ne s’effilochent pas tels que les étoffes de laine. On peut également les utiliser pour égaliser les coutures dont les finitions sont réalisées au point zigzag.

Ciseaux coudés : En couture, il s’agit d’une paire de ciseaux dont la lame inférieure est coudée pour permettre de couper le tissu bien à plat.

Consolider : Cela consiste à renforcer une couture ou une partie d’un vêtement par des rangées de piqûres supplémentaires ou un morceau de tissu.

Coulisse : En cours de couture, cela consiste à réaliser un passage dans un tissu. Ce passage est créé grâce à deux piqures parallèles dans lequel est introduit un élastique ou un cordon (à la taille d’une jupe ou d’un pantalon ou pour froncer la taille d’une robe ou d’une veste de sport par exemple).

Coussin de tailleur : Dans les cours de couture, c’est un élément servant à repasser les partie du vêtement qui ont une certaine forme (col de veste)

cours de couture en vidéo pour apprendre à coudre une couture couchéeCouture couchée : Il s’agit d’une couture à la machine invisible sur l’endroit. Cette technique permet à la couture de roulet naturellement d’un côté. Cette couture peut se faire à la main grâce à un point arrière espacé.

Couture en forme : Cette couture est faite à la machine. Elle permet d’assembler deux bords arrondis différents tout en donnant une forme particulière à une partie du vêtement (couture épousant la taille, la poitrine ou les hanches par exemple).

cours de couture en vidéo pour apprendre à coudre une couture anglaiseCouture fermée : Cette couture est réalisée à la machine, et permet d’enfermer les bords bruts dans la couture. Le rendu est net et étroit. Il existe différentes sortes de coutures fermées : couture anglaise, couture rabattue ou la couture ourlée en sont des exemples.

 

 D

Dé : Le dé est un objet éternellement lié à la couture. Il offre une protection. Il peut être métallique ou en plastique et sera posé sur le doigt pour mieux pousser l’aiguille dans le cas de couture des tissus résistants.

Découd-vite : En couture, le découvite est un instrument à la pointe incurvée utiliser pour découdre facilement et rapidement.

Découseur : Instrument pourvu d’un petit crochet permettant d’ouvrir et de découdre les coutures.

Droit-fil : Cette information est essentielle en couture. Cette information est indiquée sur les patrons de couture par une flèche droite de placement montrant la direction à suivre pour placer le tissu parallèle aux lisières du tissu.

 E

Emmanchure : En couture l'emmanchure correspond à l'ouverture du vêtement pour la pose de la manche.

Encoche : Lors des cours de couture on apprend que l'encoche est un repère en V ou en Uporté sur le patron de couture indiquant les points de rencontre avec un autre morceau le long d’une couture. Cette information est à reporter sur le tissu lors de la coupe.

 F 

Faufil : Il s'agit d'un long point fait à la machine rangée simple ou double employé pour répartir l'aisance quand la distance entre deux crans est légèrement plus grande sur l'in des côtés de la couture ( au niveau du coude par exemple).

cours de couture pour apprendre à coudre une fente Fente : En couture les fentes sont des ouvertures dont les bords se superposent comme dans le cas des bas de manches d'une veste ou d'un manteau tailleur. Il peut s'agir également d'une ouverture entoilée permettant d'enfiler facilement le vêtement tout en lui donnant une finition nette.


cours de couture pour apprendre à coudre une fermeture éclair Fermeture à glissière Il s'agit d'un type d'attache communément appelée "fermeture éclair" disponible en métal ou en plastique dans des tailles et styles diverses. Les techniques de couture permettent soit de la cachée (invisible) dans le cas des robes, soit de la rendre complétement ouvrable dans les cas des blousons. Comment coudre une fermeture à glissière? La couture peut varier en fonction de la place de la fermeture sur le vêtement.


Fond de poche : Cette pièce correspond à la partie cachée de la poche se trouvant sur l'envers du vêtement.

cours de couture pour apprendre à coudre des froncesFronces : Les fronces sont le résultat de deux rangées parallèles de points droits lâches dont les longs fils laissés à chaque extrémité sont ensuite tirés pour résorber une ampleur de tissu et pour venir ensuite s'adapter à une pièce ou donner un effet décoratif.

 

 

 G 
 

Ganse : La ganse est une bande de tissu coupée dans le biais, employée à plat ou cousue pour recevoir un cordon à l'intérieur formant un bourrelet. Cette technique de couture est généralement employée dans l'ameublement. 

Gros-grain :En couture le gros grain est un tissu lourd, raide, dont le tissage serré présente des côtes en diagonales très prononcées. Comment coudre du gros grain? Il sert pour les vêtements de cérémonie et les robes de soirée. 

I

Imprimés à sens : En couture les tissus avec des imprimés à sens sont des tissus dont les motifs, carreaux ou rayures se répétent dans le même sens et dont il faut tenir compte lors de la coupe de chaque morceau.

Infroissable : L'infroissable est un lainage léger traité pour être aéré et infroissable. Coudre ce beau lainage convient volontier aux fronces et aux drapés. Comment coudre ce beau lainage? Il sert surtout pour les jupes larges, les robes et les corsages.

J

Jacquard : Ce tissu présente un dessin inversé sur l'envers dont les motifs varient d'un tissu à l'autre. Comment coudre le jacquard? Le jacquart sert souvent pour la création des costumes, des vestes et des jupes.

Jean : Tissu très utilisé dans le monde de la couture. C'est un tissu sergé, serré, a la particularité d'être très solide. Il est employé surtout pour coudre des vêtements courants comme des pantalons, vestes, des chemises ou des bleus de travail.

Jeannette : Dans les cours de couture, la jeannette est une petite planche étroite souvent livrée avec la planche à repasser. Elle sert à repasser les coutures et les parties étroites d'un vêtement comme les manches. Un outil idéal pour la couture facile.

Jersey : Le jersey est une maille de coton infroissable. Plus le jersey est de bonne qualité, plus la maille est fine et serrée. En couture, il est reconnu que le jersey tombe bien et ne se froisse pas. Il sert pour la couture des vêtements de sport, les robes et les T-shirts.

L

 

ligne de coupe : En couture, les lignes de coupe sont les lignes imprimées sur le patron et servant de guide pour couper (un patron de couture à tailles multiples possède plusieurs lignes de coupe). Comment coudre, à partir des lignes de coupes? Le patron de couture indique si il est nécessaire d'ajouter des valeurs de couture lors de la coupe. si c'est le cas, 1 à 2.5 cm doivent être rajoutés sur le tissu avant de couper.

 

ligne de coupe : En couture, les lignes de coupe sont les lignes imprimées sur le patron et servant de guide pour couper (un patron de couture à tailles multiples possède plusieurs lignes de coupe). Comment coudre, à partir des lignes de coupes? Le patron de couture indique si il est nécessaire d'ajouter des valeurs de couture lors de la coupe. si c'est le cas, 1 à 2.5 cm doivent être rajoutés sur le tissu avant de couper.


ligne de couture ou valeur de couture : En couture, les lignes de couture ou valeur de couture sont les lignes du patron de couture, reportées sur le tissu, généralement à 1 ou 1.5 cm du bord. Ces lignes donnent le tracé de la couture. Comment coudre, à partir des lignes de couture ? Ces lignes correspondent au bord du tissu après la coupe, la couture se situera 1 à 1.5 cm en retrait de ces lignes de couture ou valeur de couture.

ligne du mileu : En couture, cette ligne du milieu correspond à la ligne verticale, au milieu d'un vêtement (corsage, jupe, robe ou pantalon) tracée sur le patron de couture. Comment coudre à partir de cette ligne du milieu? Celle-ci doit être placée strictement parallèle au droit fil du tissu. Lorsque le patron propose que la moitié du vêtement, il est même nécessaire de placer la ligne du milieu au pli du tissu de façon à obtenir une pièce entière en une seule coupe.

lisière du tissu : En couture la lisière est un repère important, elle correspond au bord du tissu ne s'effilochant pas. Cette lisière est paralèlle au droit fil du tissu. Comment coudre grâce à la lisière? Pour repèrer le droit fil du tissu, il faut repérer la lisière, le droit fil étant strictement parallèle à cette lisière.

 

M

Maille : En couture la maille est faite de fils tricotés. Comment coudre la maille? Lles coutures ne doivent pas être trop serrées afin que les mailles ne se cassent pas. un extra-fort est parfois nécessaire pour renforcer les bords de poches pouvant parfois se détendre.

Mannequin : En couture et notamment lors de cours de couture, le mannequin est très souvent utilisé.  Cette structure reprend les formes du corps permettant l'essayage des vêtements. Le mannequin est très utile pour les modèles de vêtements de couture sur mesure. En couture, le mannequin existe en différentes tailles ou en version réglable.

O

Oeuf à repriser : En couture et notamment lors de cours de couture, ce instrument en bois, souvent en forme de boule permet de repriser les vêtements. Comment coudre avec un oeuf à repriser?Celui-ci doit être placé sous l'endroit pour faciliter le tissage des fils.

Ouatine :En couture, la ouatine est une couche de mousseline ou de tissu léger et duveteux placée entre la doublure et le tissu du vêtement. Cette technique de couture permet d'ajouter chaleur et épaisseur au vêtement. La ouatine est souvent employée pour les vestes et les manteaux tailleur.

Ourlet : En couture, l'ourlet  l'ourlet est une étape incontournable de la finition d'un vêtement. Cette finition du bas de l'ouvrage peut être faite à la machine à coudre ou à la main. La technique de couture employée pour réaliser l'ourlet sera choisie en fonction de la nature et la nature du tissu.

 

 P

Papier carbone de couturière : Ce papier est utilisé en couture par les couturières et s'utilise avec une roulette pour reporter les tracés d'un patron de couture sur le tissu.

Parementure ou enforme : En couture, cette parementure ou enforme est une pièce de tissu à l'intérieur d'un vêtement. Cette pièce est également employée pour la finition des bords bruts (encolure, ouverture d'une veste, manche). Cette parementure ou enforme peut être entoilée pour avoir plus de poids et de tenue. Si le patron de couture à une forme particulière sur un bord, la parementure ou enforme sera coupée strictement à l'identique du patron de couture. La parementure ou l'enforme sera repliée sur l'envers puis cousue à la main, à plat, à la doublure ou au vêtement pour la finition.

Passant : En couture le passant est une boucle formée par une bande de tissu étroite piquée à la taille ou posée dans la couture de côté du vêtement pour maintenir la ceinture.

Passe-lacet : En couture, le passe-lacet  est une très grosse aiguille au bout arrondi et au chat large. Comment coudre avec un passe-lacet ? Lors de la réalisation d’un modèle de vêtement, cet instrument de couture est utilisé pour introduire un élastique, un cordon ou un ruban dans une coulisse. 

Patron à tailles multiples : En couture, il s’agit d’un patron de couture comprenant plusieurs lignes de coupe imprimées différemment sur tous les morceaux du patron selon chaque taille.

Patte de boutonnage : En couture, la patte de boutonnage est une bande de tissu située de part et d’autre d’une fente de votre modèle. Selon les techniques de couture,  la patte est le plus souvent faite en deux morceaux.

Patte de poche : En couture, la patte de poche est employée sur les poches fendues. Comment coudre une patte de poche ? La patte de poche est poche est piquée à l’ouverture intérieur de la poche et elle sert à la couvrir.

Pattemouille : La pattemouille est très utilisée en couture. La pattemouille est un linge propre placé entre le tissu et le fer afin de limiter la chaleur ou éviter que celui-ci ne soit marqué par le repassage. Humide, la pattemouille sert également à repasser à la vapeur les étoffes de laine.

Pied de biche : Cet instrument est une pièce incontournable en couture. Parfois appelé pied presseur, il correspond à la partie de la machine à coudre s'abaissant sur e tissu pour le maintenir sur la plaque de l'aiguille. Le pied de biche sert à guider douceme. En couture, les pieds de biche sont nombreux et sont adaptés à des utilisations précises (gansage, pose de perle, ou de fermeture éclaire).

Pied de bouton: En couture le pied de bouton correspond à la partie de fil qui se trouve entre le bouton et le tissu. Le pied de bouton donne du jeu aux bords de la boutonnière quand le vêtement est attaché. Dans les cours de couture, il est enseigné que l'on utiliser cette technique de couture lorsque les tissus sont épais et plus le tissu sera épais plus le pied sera long.

Pied ganseur : Le pied ganseur est un pied de biche étroit à une seule branche ajustable. Il peut être placé à gauche ou à droite. Comment coudre avec un pied ganseur? En couture, il est utilisé pour la pose de la fermeture à glissière (comment coudre une fermeture éclair?), il permet lors de la pose de la fermeture éclair de piquer très près de la glissière.

Pince : En couture, la pince est un pli qui se termine en pointe. Les pinces de patron de couture sont très variées ( pinces galbées, pinces contournées). Les pinces des patrons de couture sont utilisées pour ajuster un vêtement à la forme du corps tout en donnant de l'ampleur à la poitrine et aux hanches ou en resserant la taille. En couture, les petites pinces s'emploient au dos des épaules et aux coudes d'un vêtement tailleur. Les façons de fermer les pinces sont diverses.

Piqure arrière : En couture, la piqure attière est très souvent utilisée pour arrêter une couture. Comment coudre une piqure arrière? Rien de plus simple avec la couture facile en vidéo. La piqure arrière est un point droit réalisé à la machine à coudre sur une petite distance à la fin ou au début d'une couture pour fixer les fils avant de les couper. La plus part des machines à coudre possédent un bouton réservé à cette technique de couture.

Pistolet : Cet instrument est très utilisé dans les ateliers de couture. Cet instrument de mesure dont l'arrondi sert à ajuster les courbes sur certains morceaux du patron de couture.

Pivoter : En couture, pivoter consiste à arrêter la machine à coudre, l'aiguille de la machine à coudre étant plantée dans le tissu, lever le pied de biche avant de tourner le tissu et de poursuivre la couture. Cette technique de couture sert à coudre un coin pointu. 

Plan de coupe : Avant de commencer tout cours de couture, il faut savoir lire un plan de coupe. Le plan de coupe est le guide qui permet de savoir comment poser les morceaux du patron sur le tissu avant la coupe de façon à éconimiser un maximum de tissu.

Pli : En couture, les plis sont très souvent utilisés comme éléments de décoration. Les plis sont obtenus par une pliure régulière du tissu. Les plis peuvent être piqués en partie ou laissés libres. Le pli sert à réduire l'ampleur sur les jupes et les robes pour former la taille, sur les têtes de rideaux et comme élément décoratif sur les manches ou les corsages. Les cours de couture permettent d'apprendre à coudre différentes techniques pour coudres des plis plats, ronds, creux, dentelés... 

Plisseuse : En couture, la plisseuse est une machine servant à coudre des smocks. Grâce à cette technique de couture, le tissu est plissé par une série de rouleaux activés manuellement, puis piqués par des aiguilles munies de fils de coton ou élastiques. 

Pliure de l'ourlet : En couture, la pliure de l'ourlet correspond à la pliure le long de laquelle l'ourlet est replié vers l'envers pour ensuite être cousu. Cette technique de couture est également utilisée pour le bas d'un ouvrage terminé.

Plombs à rideaux : En couture de décoration, les plombs à rideaux correspondent à de petites billes fixées dans l'ourlet des rideaux pour les empêcher de gonfler.

Poiçon : En couture, le poinçon est utilisé pour faire de petits trous dans le tissu. Oeillets et boutonnières sont ensuite brodés.

Point arrière : En couture, le point arrière est cousu à la main. Ce point de couture est solide, double et sera cousu sur l'envers.

Point arriière espacé: En couture, ce point est cousu à la main et est utilisé surtout pour posé des fermetures éclairs de façon invisible.

Point caché : En couture, ce point est réalisé à la main et sert à coudre des ourlets ou à surfiler. Ce point sera invisible sur l'endroit.

Point coulé : En couture à la machine à coudre, ce point est réalisé à la machine et est un point droit et solide. Ce point de couture est constitué de deux points avant et d'un point arrière. Si bien qu'il y a trois piqures à chaque fois.

Point d'entoilage : En couture, le point d'entoilage est surtout employé pour coudre des  tailleurs. Comment coudre ce point d'entoilage? Ce point permet de fixer solidement une toile tailleur au tissu. (col d'une veste). En cours de couture, on utilise soit des points courts et serrés qui donnent un effet de relief soit des points longs et espacés pour fixer seulement.

Point zigzag : Ce point de couture à la machine est très employé lors des premiers cours de couture et sera pour tous les ouvrages de couture par la suite, notamment pour surfiler les bords ou coudre des boutonnières. Ce point de couture peut être de longueur et de largeur variables il permet de surfiler les bords d'un tissu qui s'effilochent.

 

 R

Rabat de poche : En couture le rabat de la poche correspond à la bande de tissu recouvrant l'ouverture de la poche. Ce rabat de poche peut être d'un seul tenant avec la poche (poche plaquée) ou fait séparément. et piqué au dessus d'elle.

Rayonne : En couture la rayonne est un tissu d'origine végétal apprécié pour ces qualités absorbantes. Cette matière est très utilisée en couture car elle est très agréable à porter mais se froisse facilement.

Rentré : En couture cet terme est très utilisé car il correspond à la valeur ajoutée lors de la coupe et la quantité de tissu restante le long d'une ligne de couture. Cette partie de tissu supplémentaire sert à assembler deux pièces. Généralement, en cours de couture on définit qu'un rentré est de 1cm voire 1,5cm . Lorsque la valeur de rentré n'est pas mentionnée sur le patron ou dans la gamme de montage, alor celui-ci est de 1cm.

Rentré de l'ourlet: Lors de cours de couture on apprend que le rentréde l'ourlet correspond à la hauteur de couture  nécessaire pour coudre un ourlet. Cette hauteur de couture est variable selon le style et la fonction de l'ourlet.

Repère sur un patron de couture : Les repères sur les patrons de couture correspondent aux symboles imprimés indiquant le sens du tissu, la place de telle partie sur le pli et les détails du montage, les tracés sont reportés sur le tissu grâce à un outil de traçage (roulette à patron), à la craie ou grâce à un bâti.

Revers : En couture un revers correspond à une partie de veste ou d'une chemise retournée entre le bouton du hatut et le le col.

Réversible : Etoffe de laine utilisable des deux côtés. Mais ce peut être également en couture, un tissu tissé de sorte que les deux faces puissent servir d'endroit (damassé).

Roulette : En couture, la roulette est un instrument aidant à reporter les tracés du patron sur le tissu. La roulette à patron s'utilise avec du papier carbone ou du papier de soie de couturière.

Ruban fronceur : Dans les cours de couture on apprend aussi la couture facile! En utilisant le ruban fronceur on réalise pour les rideaux des fronces plus facilement. Le ruban fronceur est une large bande de tissu munie de deux cordons sur lesquels il suffit de tirer pour froncer le ruban. Sur cette bande de tissu fronceur sont accrochés des crochets qui viendront se fixer à la tringle. Les hauts de rideaux seront cousus sur ce ruban fronceur.  

Ruché : un ruché correspond en couture, à plusieurs lignes de piqures formant un espace froncé.

 

S

Sens du tissu : Direction des fils du tissu en hauteur et en largeur. En couture, les sens du tissu est très important. Les pièces sont toujours coupées droit fil ( cette information est indiquée sur le patron de couture par une fléche à l'intérieur de la pièce de vêtement). Le droit fil suit le sens de la lisière (bord extérieur du tissu) ou celui de la trame.


Cours de couture pour apprendre à coudre des smocksSmocks : En couture les smocks sont des points de couture décoratifs. Les smocks sont des points réguliers maintenant l'ampleur des fronces. Les smocks sont employés pour broder des fronces sur des corsages ou les robes de fillettes. Les smocks sont toujours réalisés avant de coudre les pièces du vêtement.

Soufflet : En couture un soufflet est un petit morceau de tissu assorti posé dans une fente ou une couture pour donner une plus grands aisance de mouvements (au dessous de bras d'une manche trop serrée par exemple.

Sous-patte : En cours de couture on apprend à coudre des sous-pattes pour les bords de vêtement dépassant sous un autre bord comme dans le cas de l'ouverture du poignet. La sous-patte est également utilisée comme protection entre la peau et la fermeture à glissière (fermeture éclair).

Soutien : En couture, un soutien correspond à un petit morceau de tissu cousu à un certain endroit du vêtement pour le renforcer (pointe d'une fente, dessous de boutonnière, passepoile).

cours de couture pour apprendre à coudre un surjet Surjet : En couture est un point solide fait à la main ou à la surjeteuse (à la machine à coudre on utilisera le point zigzag) pour assembler deux bords plats.

 

 


cours de couture pour apprendre à coudre avec une surjeteuseSurjeteuse : En couture cette machine à coudre est très utilisée car elle permet de coudre très rapidement. Cette machine très efficace, coud, surfile et borde en même temps. Cela permet d'assurer un fini professionnel.



Surpiqûre : En couture une surpiqûre correspond à un rang simple de points droits réalisés sur l'endroit d'un vêtement près d'un bord terminé afin de donner une finition nette et décorative. Cette surpiqûre peut se faire avec un fil contrasté.

 T

 

Taille : En cours de couture on apprend à identifier la ligne de taille. Cette ligne de taille correspond à la ligne horizontale au-dessus des hanches sur laquelle se pose naturellement un ruban ou un cordon. 

 Tapis de découpe : Dans les cours de couture, les tapis de découpe sont en caoutchouc et comportent un quadrillage pour mesurer et couper avec précision. Ce tapis sert également à protéger la surface de travail lors de la coupe.

comment régler la tension des fils de la machine à coudreTension du fil : En couture, la tension du fil est un élément important pour bien réussir son ouvrage. La tension du fil se règle grâce à un bouton contrôlant le degré de serrage des fils de la bobine et de la canette lorsqu'ils se rencontrent pour former un point. Si la tension des fils du haut et du bas est équilibrée les points de couture dans le tissu sont réguliers.

comment coudre une mancheTête de manche : En cours de couture, il est enseigné que la tête de manche est la partie venant en haut e la manche dont le milieu correspond à la couture d'épaule.

 

 

Tissu d'assemblage : En couture, le tissu d'assemblage correspond à un tissu doux et adhésif employé pour assembler des tissus. L'emploi d'un fer chaud est indispensable.

Toile de lin : Ce tissu est très utilisé en couture car il est très frais et absorbant. Ce tissu est produit grâce aux fibres de la plante du même nom. Le lin existe dans différentes qualités et épaisseurs.

Toile de tailleur : Cette toile est une étoffe spéciale placée en cours couture entre le tissu du vêtement et celui de la parementure pour donner plus de rigidité, de forme et de support aux pièces du patron de couture. (ceinture, col, poigné...) Cette toile de couture existe dans des qualités plus ou moins épaisses.

Toile de tailleur à coudre : Cette toile en cours couture sert à soutenir surtout dans les vêtements sur mesure. Cette toile existe en plusieurs épaisseurs pour s'adapter à la nature du travail de couture à réaliser.

Toile thermocollante : Cette toile est non tissée mais traitée par un procédé chimique. Ce traitement permet d'adhérer à un autre tissu sous l'effet de la chaleur du fer et facilite ensuite la couture.

Tour de hanches : Cette mesure est prise à l'endroit où les hanches sont les plus fortes. La taille d'un patron de couture doit être choisie en fonction de cette mesure plutôt que le tour de taille.

Tour de poitrine : Cette mesure correspond à la ligne horizontale passant sur le dos et sur la poitrine. En cours couture cette mesure est importante pour choisir la taille d'un patron de couture ou pour venir rectifier un patron de couture.

Tour de buste : Cette mesure prise au dessus de la poitrine pas les aisselles et le dos est très importante en cours couture pour déterminer la taille du patron de couture. Si il dépasse de 5 cm ou plus le tour de poitrine, la taille du patron de couture ou du vêtement doit être choisi en fonction de la taille du buste.

Trame : La trame correspond aux fils dans la largeur du tissu d'une lisière à l'autre. La trame est donc perpendiculaire à la chaîne.

Triplure : En couture, la triplure correspond à une couche de tissu doux coupée à la forme du modèle, elle est placée sous le tissu du vêtement à coudre avant que les coutures ne soient faites et la toile tailleur posée. La triplure est surtout employée en couture pour les vêtements tailleur.

V

Volants : Garniture décorative faire d'une ou deux épaisseurs de tissu. En cours de couture la finition est variable selon le type de volants.








 


 

 

 

 

 

 

 




















 



 


Panier  

Il n'y a aucun produit

Total 0,00 €

Commander

PayPal

Newsletter

Rejoignez-nous !

Accès directs : cours de couture cours de tricot - cours de crochetformation coutureformation tricot patrons/tutos femmepatrons/tutos enfant